Décembre 2018

Le thème du mois : La digestion

 

Une mauvaise digestion perturbera la bonne flore intestinale, ces milliards de bactéries travaillant majoritairement pour nous. Ceci favorise les intolérances alimentaires, les pathogènes (bactéries/levures/parasites), la fermentation intestinale (ballonnement) et diminue l’absorption des nutriments.

 

Une bonne digestion est essentielle afin que notre corps assimile les nutriments. Ces nutriments serviront à la régénération et l’autoréparation de notre corps.

En plus, on se sent si bien lorsque l'on digère bien! 

 

Voici quelques règles à suivre si vous sentez que la digestion n'est pas optimale :

Respecter, autant que possible ces petites règles venant des combinaisons alimentaires:

1- Manger les fruits crus, les desserts et le sucre loin des repas

Notre bol alimentaire prend 2 à 4 heures à passer dans notre estomac. Le fruit prend environ 5 à 15 minutes à se digérer. Manger un fruit à la fin du repas augmentera la fermentation stomacale tout comme la consommation de sucre.

Le meilleur moment pour la consommation d’un fruit ou du sucre est 30 minutes ou plus avant un repas ou 2 heures après.

*Notez qu’en collation un fruit accompagné d’une petite poignée de noix ralentissent légèrement la digestion, ce qui est bénéfique pour notre corps.

 

2- Éviter de consommer des aliments protéinés avec des farineux.

On peut facilement choisir de manger soit des féculents et très peu de protéines

ou plus de protéines et peu de féculents.

 

**En cas de reflux gastrique**

Assurez-vous d'éviter de mélanger à un même repas un aliment acide et un aliment farineux.

L’acidité des aliments réduit les enzymes salivaires débutant la digestion des farineux.

 

Exemple:

Aliments acides : la tomate et sauces tomates, le vin et alcool, le yogourt, les agrumes (citron, oranges, pamplemousse), le sucre, le café.

Aliments féculents: farines dans le pain, muffin, bagel, craquelin etc..., les pâtes, les patates 

Vous pouvez manger des féculents et des aliments acides mais ne pas mélanger à moins d'une heure ou plus selon les signaux de votre corps.

Dans des situations où il y des mélanges alimentaires, des enzymes digestives aideront votre corps!

La manière de manger à son importance.

 

Manger en ressentant intérieurement le calme et la détente est important. En effet, sitôt qu'il y a des hormones de stress en circulation, notre corps mettra l'énergie dans les muscles plus que dans la digestion. 

 

Bien mastiquer les aliments.

 

Privilégier les vrais aliments, c’est-à-dire ceux qui ne sont pas préparés commercialement.

 

Privilégier le pain au levain ou de blé germé versus le pain à la levure ce qui augmente l'assimilation des nutriments.

 

Éviter les additifs ou colorants alimentaires ainsi que les pesticides ou herbicides. Ceux-ci perturbent la qualité de la flore intestinale. D'où l'importance de manger biologique.

 

Manger chaque jour des sources de fibres telles que des légumes, de la graine de lin, des grains entiers etc

En effet, les fibres absorberont une partie des toxines digestives pour les évacuer par les intestins. Une alimentation dénuée de fibre augmente la réabsorption de toutes ces toxines dans le foie. S'il est surchargé, cela peut entraîner une mauvaise gestion du cholestérol, des SPM ou troubles hormonaux, une nervosité ou anxiété accentuée, un mauvais sommeil et bien plus... Le foie fait environ 600 fonctions dans l'organisme!

 

S’assurer de bien déféquer (faire caca) chaque jour une quantité équivalente à la longueur de votre poignet à votre coude.

Bonne digestion!

Isabelle Langevin ND.A.

  • Facebook Social Icon

Boutique ICI SANTÉ

819-583-5858

4799 rue Laval

Lac-Mégantic

CONSULTATIONS en naturopathie

819-563-8563

sur rendez-vous

3011 rue Collège, Sherbrooke

ou

4799 rue Laval, Lac-Mégantic